Comment Kevin Polizzi  façonne le monde de demain

Fondateur de Jaguar Network, cet acteur emblématique de l’innovation prépare les entreprises du territoire marseillais à la 4e révolution industrielle

Sans le crier sur les toits, imperceptiblement, le profil de l’entrepreneur marseillais change. Un jour, l’on dira que Kevin Polizzi a été l’artisan de ce changement. Avec ce business angel de 38 ans, idées claires, élocution rapide, l’intelligence artificielle prend place dans le grand achèvement économique du premier tiers du XXIe siècle. Le rôle du fondateur de Jaguar Network dans l’histoire de l’innovation entrepreneuriale est, à tous égards, remarquable. C’est la conjonction heureuse d’une volonté et d’une compétence. Ces qualités-là, Kevin Polizzi les a érigées en atouts-maîtres. Voilà un manager bien connecté à son temps. Un modèle de réflexion rationnelle dans l’évolution technologique de notre époque.

Son histoire débute en septembre 2001 avec la création de Jaguar Network. Démarche sous-tendue par deux objectifs : accompagner la révolution des nouvelles technologies et fournir une assistance de qualité à des sites web, au e-commerce et à la digitalisation de l’économie. C’était hier, une éternité déjà !  En toile de fond, souvenez-vous, se profilait une économie à travers les data-center, l’hébergement, l’infogérance, tous ces nouveaux mots, aujourd’hui un peu surannés, qui enrichissaient le vocabulaire  technologique. Kevin Polizzi faisait du développement informatique mais, comme tout évoluait très vite, il s’est dit que s’il devenait autonome, il aurait davantage les coudées franches pour s’épanouir et travailler en réseaux, l’autre nom de network.

Le pilier vital de l’essor d’un territoire

Depuis la naissance de Jaguar Network, l’agilité technologique est l’ADN de cette entreprise qui, au fil du temps, a crée trois cœurs de métier : l’hébergement de la donnée, par ailleurs en mutation constante ; fournisseur de solutions télécoms pour permettre, en toute sécurité, l’accès des utilisateurs aux données ; et enfin, des objets connectés et services intelligents en lien avec la smart city ou la smart santé. « Ces deux domaines sont très utilisateurs de nos compétences de base que sont le cloud et les télécoms », souligne Kevin Polizzi dans une interview récente à La Provence.

Avec ses nombreux salariés, Jaguar Network s’est rapproché de l’opérateur Free, étape d’autant plus importante que Polizzi, qui a de la suite dans les idées, n’ignore pas cette réalité : la rencontre du Numérique avec d’autres technologies donnera inévitablement naissance à la 4e révolution industrielle. On est sorti de l’abstraction pour entrer de plain-pied dans le concret. Aujourd’hui, l’entreprise adopte l’intelligence artificielle dans une finalité de croissance économique certes, mais pas seulement : il s’agit aussi de transmettre, d’améliorer ses capacités technologiques pour réaliser des projets, tout en formant les hommes. C’est la magie de l’innovation. L’IA est le pilier vital de l’essor économique d’un territoire et Polizzi excelle en la matière. « Il faut faire de la pédagogie, expliquer aux entreprises qu’elles doivent s’adapter et s’équiper », s’ingénie t-il.

 L’ancrage marseillais

Pour lui, Marseille n’accuse pas de retard. La French Tech l’a mis en évidence en créant un nouveau partenariat privé public. En d’autres termes, l’écosystème existe, et l’essentiel pour les professionnels est de trouver des solutions adaptées à tous. C’est ainsi que le territoire phocéen peut se hisser au rang de ville monde. Aussi Kevin Polizzi affirme t-il son ancrage marseillais. Pour preuve, le siège de Jaguar Network à l’Estaque se déploie sur 5 550 m2, véritable vitrine du savoir-faire technologie, premier smart building du Sud-Est de la France.

Ce n’est pas tout. Vice-président de l’UPE 13 en 2014, fondateur de l’accélérateur biotech One life, Kevin Polizzi a accepté de succéder à Stéphane Soto pour devenir le Directeur Général de Medinsoft, jusqu’à la prochaine assemblée générale de mars 2020. Et Medinsoft se positionne désormais comme le principal cluster de l’innovation en Provence-Côte d’Azur. Sans perdre de temps, Kevin Polizzi a engagé un important chantier, celui de réaliser un livret de solutions technologiques concrètes et chiffrées, réalisables sous six ans, et destinées aux futurs élus de la Métropole. Dans ce livret, différents domaines – logement,  mobilité, écologie, etc. – sont abordés dans la continuité des actions engagées par Medinsoft qui prévoit de sortir ce livret début février 2020 et souhaite le remettre aux élus de chaque liste politique se présentant aux élections municipales.

« J’ai toujours autour de moi une vingtaine d’équipes différentes qui démultiplient les projets. Je souhaite devenir un industriel français du monde d’après : rendre possible ce qui est souhaitable, ce sont mes Jeux Olympiques à moi », confiait-il récemment à Marseille + Provence le Mag.

Acteur emblématique de l’innovation, Kevin Polizzi façonne ce monde d’après dont on perçoit les contours et qui est déjà le nôtre.

https://www.jaguar-network.com/

Crédits Photos : Yann Bouvier (1)/ Jaguar Network (2).

jaguar_network_-_kevin_polizzi_-_credit_photo_yann_bouvier (1) jaguar network

signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.

Précédent
Adieu Karl !
Comment Kevin Polizzi  façonne le monde de demain