Cosmétique, mode & luxe rejoignent le French Chinese Center

Publié sur

Initiée par l’association Le French Chinese Center , fondée par Armand Mazloumian en 2005 à Marseille et soutenu par ses partenaires (CCI, French Tech…), The First Free Acceleration Program for French Luxury & Tech Startup Founders to Launch in China, s’agrandit.

Trois startups françaises du secteur cosmétique, mode (Atelier Sainte-Victoire, Kadalys, Corpo35 parfum) mais aussi une startup européenne (Airbliss (Pays-Bas)) ont rejoint l’accélérateur China Booster en avril 2020.

Pour rappel, le French Chinese Center est le premier programme d’accélération gratuit pour les start-up françaises du luxe et de la technologie à être lancé en Chine.
Créé en 2005, il est un pionnier de la fourniture gratuite de services à valeur ajoutée aux entreprises depuis 16 ans.

Quant à China Booster, basée en France, elle gère son propre programme d’accélération, tirant parti de ses réseaux d’affaires.

https://www.linkedin.com/company/french-chinese-center/

signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.

Précédent
Johanne Riss, mode, sens et élégance
Cosmétique, mode & luxe rejoignent le French Chinese Center