Court & Bref ! La mini-interview avec Geneviève Delrieux !

Publié sur

A titre exceptionnel et jusqu’à la durée de l’état de confinement, je lance « Court & Bref », mini interview à la tonalité psychologique et bienveillante en posant mes questions à un acteur économique ou culturel de notre Cité Phocéenne qui nous confiera comment il vit cette période si particulière. Il nous indiquera ses projets et son coup de cœur à lire, à voir ou à écouter. Et comment il perçoit « l’après ».

Avec nous aujourd’hui, Geneviève Delrieux, Coordinatrice de Style et de Collections, Formatrice Design de Mode – Conseillère Pédagogique Mode à l’IICC MODE (Institut International de Création et de Couture).

Bonjour Geneviève, merci de m’accorder quelques instants.

Bonjour Béatrice, avec plaisir.

Comment vivez-vous ce confinement ?
Plutôt bien jusqu’à maintenant.
Très occupée au début du confinement avec la mise en place du programme de formation à distance pour l’école IICC-Mode. Il m’a semblé primordial de ne pas couper l’énergie de fin d’année. Garder un rythme est très important pour finir le cycle de formation, et que l’on puisse  présenter leurs créations.
L’examen, le défilé sont très important pour les apprenants. Ils ont travaillés assidument toute l’année et ont besoin de présenter leur savoir faire et leur créativité. L’accompagnement a été primordial.
Et puis, en tant que styliste, j’ai l’habitude de travailler de chez moi.
Ceci dit, J’avoue que cette semaine l’envie de sortir sans autorisation et d’embrasser ceux que j’aime commence à picoter sérieusement.

Que faites-vous pendant cette période de confinement ?

JE PRENDS LE TEMPS.
Je prends le temps de me réveiller, de manger, de dormir, d’échanger, de respirer et … je prends le temps pour travailler correctement et agréablement.
Dans notre course effrénée à remplir nos agendas, nous avons oublié d’apprécier le temps.

Une chose dont vous avez pris le temps de faire et que vous ne faites pas normalement ?
Appeler ma mère tous les jours.

 Si vous deviez trouver un avantage au confinement ?
L’air pur et le calme.
Pas de bruits de voitures, de klaxons, d’avions, de hurlements, etc … Moins d’agressions en fait.
L’air est moins pollué, le ciel lumineux. Les nuits sont reposantes.

 Avez-vous un conseil à donner pour bien vivre ce confinement ?
Rester actif. Rester coquet.
En profiter pour s’occuper de cette pile de petites choses à faire qu’on a mis de côté en se disant qu’on le ferait plus tard. Il est temps de le faire. Un petit peu chaque jour.
Donner du rythme à nos journées, nos soirées et continuer à profiter de ce temps après lequel nous courrons en permanence.

 Cet arrêt quasi-total invite bon nombre d’individus à réfléchir, se mettre en question, faire des choix ou bien tourner des pages. Vous a-t- il fait songer à vous remettre en question ? A éprouver une certaine nostalgie, à prendre conscience d’un regard tout autre sur les gens ou bien, au contraire, cela ne change rien en vous ?

Une prise de conscience encore plus palpable des inégalités. De ceux qui se retrouvent seuls, démunis.
L’importance de la solidarité. De ceux qui se soucient des autres. Ceux qui partagent, aident.
Mais également une prise de conscience du nombre de personnes qui sont, malgré cette épreuve, dans l’égoïsme, l’incivisme, l’opportunisme et l’arrivisme.
L’homme s’est cru invincible. Hors, nous avons vu que tout peut basculer sans prévenir.
Et, bien sûr, une prise de conscience de cette notion de temps. Nous n’avons pas le temps. Nous ne prenons pas le temps. Nous ne sommes plus dans le temps. Nous ne courrons même plus après le temps. Nous cherchons à devancer le temps.
C’est mon métier ; chercher et anticiper les tendances. C’est même ma spécialité.
Pourquoi ?
Pour aller plus vite. Pour être là avant les autres…

Ce temps qui nous est imposé est un cadeau.

On découvre ou on redécouvre des coups de cœur. Livre, musique, cuisine, sport et bien d’autres encore…. Est-ce qu’il y en un ou plusieurs qui vous font renouer avec des influences de votre passé ou allez-vous vers la découverte de nouvelles initiations ?
J’ai découvert des séries. J’adore aller au cinéma. Alors, le petit écran et les séries se marient bien.
Le succès des séries et très représentatif des tendances. Déformation professionnelle… être à l’affut des tendances et des influences.
Les deux dernières : Unorthodox et After Life. Sublimes. Émotion, réflexion et humour noir en plus pour le dernier.
Je n’ai pas résisté non plus au plaisir de revoir Barry Lindon et Chinatown.
Etrangement , au tout début du confinement, je n’arrivais plus à lire. Je me forçais. Puis, c’est revenu. J’avais commencé “Marseille Confidential” de François Thomazeau juste avant confinement. Excellent. Je le conseille vivement pour rafraichissement de mémoire aux marseillais…entre autres.

Comment vous préparez-vous à « la sortie » ?

Je ne me prépare pas spécialement. Comme évoqué plus haut, j’ai l’habitude de travailler  chez moi. Donc, que je sois chez moi  ou dans une entreprise, je suis tous les jours habillée, coiffée, maquillée en rapport avec mon humeur du moment.
Je porte des gants dans les transports en commun. Me lave régulièrement les mains. J’ai un gel hydro alcoolique en permanence dans mon sac. Tout çà depuis longtemps. La nouveauté sera le masque.
Evidemment, je rêve d’un rdv coiffeur, et de retrouver une vie sociale dans la réalité.
J’ai surtout hâte de retrouver de nouvelles collaborations créatives.

Comment voyez-vous le second semestre ?

Laborieux. Méfiant . Tâtonnant. Errant.
Mais également, je le vois très créatif. Chaque crise voit naitre une grande créativité.
Il faut se réinventer. Développer une énergie nouvelle. Apprendre à travailler et vivre autrement.
Il y aura encore de nouvelles réflexions pour un futur encore plus responsable, encore plus engagé. Les jeunes générations sont très encourageantes et seront très, très actifs en ce sens.
L’être humain est capable de tout supporter et de tout oublier. J’espère que nous n’oublierons pas.

Merci pour votre sympathie et attention à m’avoir accordé vos réponses en quelques instants !
Merci à vous pour votre invitation.

http://genevievedelrieux.blogspot.com/

signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.

Précédent
Court & Bref ! La mini-interview avec Marie-France Verfaillie !
Court & Bref ! La mini-interview avec Geneviève Delrieux !