Court & Bref ! La mini-interview avec Jina Luciani !

Publié sur

A titre exceptionnel et jusqu’à la durée de l’état de confinement, je lance « Court & Bref », mini interview à la tonalité psychologique et bienveillante en posant mes questions à un acteur économique ou culturel de notre Cité Phocéenne qui nous confiera comment il vit cette période si particulière. Il nous indiquera ses projets et son coup de cœur à lire, à voir ou à écouter. Et comment il perçoit « l’après ».

 

Avec nous aujourd’hui, Jina Luciani, Présidente de la Maison Mode Méditerranée (MMM), Ancien Membre du Conseil d’Administration de la MMM et créatrice de la marque Occidente, concept de garde robe pour soi original et écologique, inspiré du bien-vivre occidental.

Bonjour Jina, merci de m’accorder quelques instants.

Comment vivez-vous ce confinement ?

Je le vis comme un moment de vie qui nous est dédié. Ce temps de confinement prend alors sens et devient source de création. De mon vécu, née à Beyrouth et ayant vécu la guerre dans ses années les plus difficiles, j’ai en moi cette volonté de résilience

Que faites-vous pendant cette période de confinement ?

J’écoute les besoins, je participe à l’élan de solidarité collectif, citoyen. Je m’intéresse aux échanges en ligne comme celui de Sonia Sieff, photographe et Olivier Amsellem, co-fondateur de Jogging Marseille. Je travaille sur de nouveaux projets créateurs à la maison Occidente, imbibés d’art et d’expression, plus que jamais convaincue du besoin de se ressourcer, de bien-être et de bien-vivre dans nos vies

Une chose dont vous avez pris le temps de faire et que vous ne faites pas normalement ?

J’ai retiré mes montres et vis au rythme doux de la lumière du jour

Si vous deviez trouver un avantage au confinement ?

La technologie devient amie, atout. On voit là la résilience, le quotidien s’est organisé de manière ramassée dans l’espace confiné, avec des rencontres virtuelles, les développements prévus à distance.

La distance est rattrapée par la technologie. Chez Occidente, nous travaillons pour optimiser l’accès à notre lingerie et nos vêtements bien-être en ligne.

A la MMM, c’est la dotation aux lauréats Openmymed qui prend une forme distancielle permettant le précieux accompagnement  d’Ali Rakib

Avez-vous un conseil à donner pour bien vivre ce confinement ?

Contempler avec optimisme ce qui nous entoure. Prendre conscience de ce que nous avons et penser à l’autre. Saluer tout le personnel de santé et les travailleurs qui permettent de surmonter la crise et réaliser qu’être confiné est part de cet effort. Le faire pour faire sa part; avec bienveillance

Cet arrêt quasi-total invite bon nombre d’individus à réfléchir, se mettre en question, faire des choix ou bien tourner des pages. Vous a-t- il fait songer à vous remettre en question ? A éprouver une certaine nostalgie, à prendre conscience d’un regard tout autre sur les gens ou bien, au contraire, cela ne change rien en vous ?

Cette démarche je l’ai réalisé en 2008 lorsque je suis revenue dans le Sud après des années d’études et de travail à l’international dans mon métier. J’avais alors décidé de recentrer mon expérience sur un univers de marque dont le centre premier est l’humain, l’occident dans son aspect le plus vertueux selon Marie-George Buffet, associé aux idées de modernité, d’unité, d’humanité.

C’est ainsi qu’est née la maison Occidente, comme un temple de la création de vêtements bien-être, purs, créés et fabriqués sur place et distribués en France et dans plus de 15 pays. Occidente a été reconnue pionnière dans son domaine à Paris en Janvier 2020 et lauréate la même année du prix écodéfi Or pour son engagement en développement durable et local.

A travers la Maison Mode Méditerrané et le concours Openymed prize, mes interventions à l’université en mode durable, cette démarche évolue et devient aussi un maillon de transmission bénéfique

On découvre ou on redécouvre des coups de cœur. Livre, musique, cuisine, sport et bien d’autres encore…. Est-ce qu’il y en un ou plusieurs qui vous font renouer avec des influences de votre passé ou allez-vous vers la découverte de nouvelles initiations ?

Je suis profondément attachée à la Méditerranée par mes racines et j’affectionne les voyages et ses cultures. Pendant le confinement, je me prête au voyage intérieur avec des écrits comme l’âme du monde de Frédéric Lenoir, au voyage imaginaire de Picasso, au voyage extraordinaire de Jules Verne

Comment vous préparez-vous à « la sortie » ?

Avec mesure, prudence

Comment voyez-vous le second trimestre ?

Comme une réadaptation du quotidien avec des modifications de gestes, la création de nouvelles habitudes dans le travail comme à la maison

Merci pour votre sympathie et attention à m’avoir accordé vos réponses en quelques instants !

Merci♥

 

signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.

Précédent
Court & Bref ! La mini-interview avec Marie-Florence Bulteau-Rambaud
Court & Bref ! La mini-interview avec Jina Luciani !