Court & Bref, l’entrepreneur et son entreprise avec Richard Saint-Martin !

Publié sur

Dans cette prolongation de « Court & Bref », c’est le point de vue des acteurs économiques de notre Cité Phocéenne que je décide de développer.

Géographie économique et dynamique du territoire, de l’intelligence artificielle en passant par la robotisation jusqu’à l’humain et questions sur l’entrepreneur et son entreprise.

Go Marseille, le meilleur est devant ! 😉

Avec nous aujourd’hui, Laurence & Richard Saint-Martin, Fondateurs de la société Charge Phone spécialisée en service de recharge de smartphones.

Bonjour Laurence & Richard,  merci de m’accorder ces quelques instants.

C’est nous qui vous remercions.

Quelle est l’activité principale de votre entreprise ? Ses points forts et ses difficultés ?

CHARGE PHONE commercialise une solution qui permet de fidéliser et d’acquérir de nouveaux clients à travers une offre qui englobe une vitrine digitale et un appareil de recharge  de téléphone mobile (Vaporette et objets nomades).

Le besoin de batterie est un vrai prétexte au développement d’une communication qui considère par là même les clients, visiteurs, adhérents, salariés…des commerces de proximité, entreprises ou institutions. C’est la mise en place d’un service à la personne, tellement important aujourd’hui, tout en favorisant l’information du professionnel qui l’adopte.

Nous sommes sur un modèle économique de : B2B & FREE2C

Nos points forts :

CHARGE PHONE est un nouveau vecteur de communication. Il permet aux commerces de proximité de diffuser leur image et leurs valeurs tout en ajoutant du confort pour leurs clients, visiteurs, adhérents, salariés…

Cette valeur ajoutée alliée à la vitrine digitale mise en place au travers de l’application de géolocalisation et des réseaux sociaux permet tout au long de l’année de toucher et d’informer une communauté grandissante.

Par ailleurs, la station de recharge est simple d’utilisation et peut donc être appréhendé par tous les âges et toutes les nationalités : point particulièrement important pour l’accueil des touristes dans notre belle Provence.

Enfin, notre produit est compact et design, sans trahir une certaine éthique puisqu’il est de conception et fabrication française, et sa matière principale est recyclable.

Pendant le confinement nous avons aussi crée un Modèle Prévention     COVID-19 adaptation que nous proposons a nos frais.

Nos difficultés :

Elles sont propres à l’humain finalement, celles de l’impatience. L’arrivée d’un nouveau service n’est pas chose acquise et proposer la voie d’un label d’hospitalité qui recentre autour de l’humain la relation commerciale, associative ou entrepreneuriale prend nécessairement du temps.

Si vous aviez 20 ans aujourd’hui et que vous rêviez de devenir entrepreneur, quel concurrent créeriez-vous à votre entreprise actuelle ?

Nous n’avons pas d’âge et nos rêves non plus ! 😉

Vous allez chez Google au cœur de la Silicon Valley rencontrer un profil qui collerait parfaitement à votre entreprise. Qu’est-ce que vous lui dites pour convaincre la personne de déménager demain et de venir travailler pour vous ?

Si on peut se permettre, tout d’abord, ce ne serait pas travailler pour nous mais AVEC nous.

Cette notion de travail en cohésion est primordiale. Chaque acteur de notre activité est considéré et participe aux échanges dans le processus décisionnel. Une équipe travaille de concert dans la solidarité et la bienveillance les uns avec les autres.

Dans cet état d’esprit, il n’y a pas à convaincre, ni même à débaucher. Il relève d’une décision personnelle d’adhérer à notre philosophie et de contribuer à la réussite collective de CHARGE PHONE .

Lui parlé de notre si belle région qu’est le sud de le France de notre   «  Bien y vivre «  avec une petite insistance supplémentaire pour notre Provence 😉

Le regard et les attentes vis-à-vis des entreprises évoluent progressivement. Quel est le vôtre, quel regard porte-t-on sur votre entreprise ?

Le regard porté sur l’entreprise est avant tout celui porté pour les personnes que nous sommes. Notre société, pour l’avoir pensée, esquissée et créée nous ressemble forcément dans son idéologie mais aussi dans son adaptabilité.

Nous avions en conscience dès les prémices de CHARGE PHONE, que le partage et le collectif devait être le chemin de la réussite.  Dès nos premiers pas, nous avons favorisé avec d’autres entrepreneurs le partage de compétence, l’échange d’informations et la communication croisée.

De même, notre histoire respective nous a amenés à considérer l’impermanence de notre environnement. Nous avons ainsi appris à nous remettre en cause et à nous adapter. C’est une véritable force car au combien gratifiant d’acquérir de nouvelles connaissance et de s’ouvrir à de nouvelles méthodes.

La montée en puissance de l’intelligence artificielle et la robotisation redéfinit le monde du travail tel que nous le connaissons : selon une étude de McKinsey, presque 50% des métiers seront automatisés dans la prochaine décennie, amenant chacun à porter un regard nouveau sur ce qui est compétence…ou obsolescence. Mais alors, comment redéfinir l’humanité́ face à la machine?

 A l’heure des chabots, du drive-to-store,…les méthodes traditionnelles de vente sont plus que jamais d’actualités sur le fond. Une forme de fidélité volatile initiée par une concurrence exacerbée nous oblige à adapter notre relationnel et notre argumentaire aux motivations d’achat.

Les clients ont, plus que jamais, besoin d’un accompagnement personnalisé, de se sentir privilégié et mis en confiance pour prendre la décision d’acheter ou de consommer.  C’est le même coté « flatteur » qui permet aussi à des salariés de se sentir considérés par leur employeur  et de maintenir leur investissement dans leur poste.

L’humain devant ou derrière la machine demeure la clé de voûte de notre système mais également de notre équilibre à tous.

Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions !

C’est nous qui vous remercions d’avoir donné une place a une jeune entreprise de Marseille au milieu de ses grands de notre écosystème.

signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.

Précédent
Rendez-vous le 25 juin pour soutenir Sidaction !
Court & Bref, l’entrepreneur et son entreprise avec Richard Saint-Martin !