Ivan Sigg, l’atypique effervescent

Publié sur

Dans sa pratique créatrice, il est moins question d’art que d’un regard attentif et joyeux porté sur la vitalité du monde. Si la création n’est pas le reflet d’une souffrance pour lui, c’est un partage ludique, un lien social majeur, un métissage décapant, une ardente patience aussi.

Tous les soirs et pendant l’état de confinement, Ivan Sigg, a offert un lightpainting show(comprenez une peinture numérique animée) à ses voisins et aux soignants de l’hôpital Bichat.

Dès 21h45, cet artiste parisien dont la renommée n’est plus à faire, projette ses créations artistiques sur l’immeuble mitoyen. De ce fait, la projection aura été vue depuis les rues Vauvenargues, Belliard et Leibnitz.

Un moment unique, rare et précieux qui, pendant près de cinq minutes, le temps d’un morceau de musique choisit par son fils musicien, aura enchanté tout un quartier.

Cet ancien dessinateur pour Libération et Le Monde est aussi  l’auteur de l’affiche française des Jeux Olympiques de Sydney, en 2000.

Décidemment, Ivan Sigg n’a pas fini de nous surprendre. Artistiquement.

Vous pouvez consulter sa playlist sur sa chaîne You tube : https://www.youtube.com/channel/UCvzsHKMwwVzQVwRdm3VjzsQ

signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Commentaire
  • Azzouz
    mai 26, 2020

    C’est une belle fenêtre sur l’art contemporain, Ivan Sigg est un artiste complet et généreux car il excelle dans toutes les formes graphiques et toujours innovant, merci pour l’avoir encourager.

    http://www.rachidazzouz.com

Précédent
Court & Bref, l’après 11 mai avec Geneviève Delrieux !
Ivan Sigg, l’atypique effervescent