Les risques bancaires : rôle du risk manager ? | Actus généralistes | Webzine du moment

Les risques bancaires : rôle du risk manager ?

0 Comment

En raison du nombre croissant de risques et de la nécessité de les identifier et de les éviter, les gestionnaires des risques font désormais partie de toutes les institutions bancaires. Pourquoi gérer les risques bancaires ? Comment analyser les risques bancaires ? Dans cet article, nous répondrons à ces questions.

Pourquoi gérer les risques bancaires ?

Les banques et autres entreprises se fixent des objectifs dans le cadre de leurs activités commerciales. Plus précisément, les banques investissent de l'argent, par exemple sur les marchés financiers, l'immobilier, les entreprises ou prêtent de l'argent à d'autres banques. Les banques poursuivent certains objectifs de profit et de rendement avec de telles activités. C’est le cas des banques comme : la BPGO, la banque postale, la BNP PARIBAS, etc. Ces objectifs sont soumis à des risques à la fois négatifs et positifs. Les catastrophes naturelles éventuelles, menacent les investissements dans des projets d'infrastructure ou peuvent rendre les produits d'assurance non rentables.
Les taux d'inflation élevés, la hausse des taux d'intérêt ou la fluctuation des prix des matières premières peuvent compromettre les plans d'affaires des entreprises dans lesquelles la banque a investi ou envisage d'investir.

Comment analyser les risques bancaires ?

L’identification, la priorisation, l’initiation de contre-mesures et l’évaluation, sont tous des risques qui doivent être gérés. C'est là qu'intervient le risk manager (souvent également appelé coordinateur des risques), qui assume le rôle central dans la gestion des risques, assume diverses tâches et contrôle les processus correspondants. Tout d'abord, il appartient au gestionnaire des risques d'identifier les risques possibles : quels sont les risques et quelle est la probabilité qu'ils se produisent ? Où le risque est-il gérable et dans quels domaines n'est-il plus possible ? Dans le cadre de l'identification des risques, les coordinateurs des risques travaillent avec des données, des statistiques, des logiciels de simulation spéciaux et des publications scientifiques. Lors de l'évaluation des transactions financières, les risk managers doivent évaluer comment les marchés financiers évoluent ou comment ils sont susceptibles de réagir à certains événements. De nombreux événements sont imprévisibles (par exemple, les pannes de courant, les catastrophes environnementales), mais ils doivent être pris en compte autant que possible.